Les dernières news

Page  1 sur 24  > >>

16 août 2017
Le nouveau roman du président de l'association ASSOC Caryl Sisto Obondoko Ellangui « La puissance de l’aumône » a été officiellement présenté au public au cours d’un point de presse organisé le 1er juillet au centre culturel  Jean-Baptiste-Tati-Loutard 

03 août 2017
Dans le cadre de son assistance aux personnes « marginalisées », l’Association de soutien aux orphelins du Congo (ASSOC) conduite par son président Caryl Sisto Obondoko Ellangui a visité le lundi 03 juillet à Brazzaville la Maison des seniors de Mfilou

25 novembre 2016
L'association de soutien aux orphelins du Congo ( Assoc) organisera un arbre de Noel en faveur de ces orphelinats partenaires dans les villes de Pointe-Noire, Brazzaville et Dolisie du 17 au 24 décembre 2016.

Votre adresse email pour recevoir la newsletter :

News

Marathon de dons Assoc 2016

Publié le: 23 juillet 2016
_DSC1241-7419253f1b1446e1c054a5712dd53af8.JPG
Dans le cadre de sa politique sociale, l’Association de soutien aux orphelins du Congo, (ASSOC) a remis le 23 juillet à Brazzaville, des vivres et des non vivres à quelques orphelinats de la place

Ce don constitué de riz, biscuits, jus de fruits, savons, sacs de charbon, a été acheminé dans ces structures par le président de l’ASSOC, Caryl Sisto Obondoko Ellangui  qui a souligné l’importance de ce geste.

 « Nous avons baptisé cette tournée Marathon de dons  parce que nous allons parcourir les villes de Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie », a déclaré le président de l’ASSOC.  A Brazzaville, le premier orphelinat à être visité est la Bonne semence de Kinsoundi dans le premier arrondissement Makélékélé.  Cette structure compte 42 orphelins et est dirigée par la sœur Marie Lourdes qui a évoqué les difficultés de ce centre qui se posent aujourd’hui, en terme de budget de fonctionnement.

« Notre vie est en dents de scie. On ne vit que des dons. On veut bien faire un pas mais le pas est difficile parce que c’est tout un projet et pour faire un projet, il faut avoir un budget et quand vous ne l’avez pas le projet ne fait que patiner », a dit la soeur Marie Lourdes.

 Après Makélékélé, le président de l’ASSOC et sa suite se sont rendus à la Maison de la charité à Mpila qui s’occupe de près d’une trentaine d’orphelins. Là également quelques vivres ont été donnés. Les mêmes problèmes de manque de moyens financiers et matériels se posent aussi dans ce centre. 

"Les conditions de logement de ces petits ne sont toujours pas adéquates d’où l’appel à l’aide afin de mieux faire fonctionner ces structures que l’on a  tendance à ignorer", ont regretté les responsables, se rejouissant toutefois de la réussite de certains pensionnés. A la Maison de la Charité par exemple, un orphelin venait de soutenir une thèse de doctorat en philosophie à l’université Marien -Ngouabi et d'un autre de la Bonne semence qui est en formation militaire dans un centre du pays.